http://www.eurasie.net

Accueil Agenda culturel Articles- reportages Recettes Glossaire Le Club
Quoi de neuf ?
Eurasie > articles > chronologies

chronologies

Chronologie khmère

Epoque préangkorienne
1er siècle Fondation du royaume du Funan, dont le pouvoir prospère dans le sud du Cambodge jusqu'au début du VIe siècle.
550 Absorption du Funan par le royaume du Zhenla.
VIIe siècle Extension du pouvoir khmer sur la péninsule indochinoise.
Epoque angkorienne (802 - 1431)
802 Jayavarman II fonde la royauté khmère classique.
peu après 830 (?) - 860 au moins Jayavarman III
877 - 889 Indravarman - Preah Kô - Bakong
889 - début Xème siècle - Phnom Bakheng Yasovarman - «Â fondateur » de la première Angkor.

attesté de 912 à 922 Harsavarman I
attesté en 925 Isavarman II

921 - 928 (Roi des rois) - 942 Jayavarman IV - règne à Koh Ker.
942 - 944 Harsavarman II - règne à Koh Ker
944 - 968 Rajendravarman - retour de la royauté à Angkor.
968 - 1001 Jayavarman V - Ta Keo ?
1002 Udayadityavarman
1002 - 1010 Jayaviravarman I - Ta Keo ?
1002 - 1010 (Roi des rois) - 1049 Suryavarman I
1050 - 1066 Udayadityavarman II - Baphuon
1066 - 1080 Harsavarman III
1080 - 1107 Jayavarman VI
1107 - 1113 Dharanindravarman
1113 - 1145 au moins Règne de Suryavarman II, dévot de Vishnu ; fondation d'Angkor Vat.
après 1150 - 1165 Yasovarman II
1165 - 1177 Tribhuvanadityavarman
1177 Prise d'Angkor par les Chams. Angkor est assiégé et pillée par les Chams qui l'occuperont pendant 7 ans.
1181-1218 (?) Jayavarman VII. Victoire sur les Chams. Sous son règne le bouddhisme devient religion d'État. Intenses constructions : fondation d'Angkor Thom, Bayon.
1243 - 1295 Jayavarman VIII. Retour au Sivaïsme.
1296 - 1297 Séjour du voyageur chinois Zhou Daguan à Angkor.
1327 Fin des constructions et aussi de la chronologie des rois.
1431 Abandon de la ville par la cour.
Epoque postangkorienne
1431 Angkor est prise par les armées siamoises d'Ayuthaya.
Troisième quart du XVIème siècle Réoccupation temporaire d'Angkor par Ang Chan Ier et son successeur.
XVIIIe siècle Le Cambodge perd le delta du Mékong, passe sous la tutelle du Viêtnam puis du Siam.
Histoire moderne
1848 Couronnement de Ang Duong, père de l'actuelle dynastie cambodgienne. Le Cambodge est sous contrôle siamois.
1855 Ang Duong fait appel à Napoléon III.
1863 Le Cambodge devient protectorat français.
Le Protectorat : 1863 - 1953
Etablissement du protectorat français (1863-1946), sous le règne et à la demande du roi Norodom.
1907 Création de la Conservation d'Angkor.
1941 Mort du roi Sisovath. Agé de 18 ans, le prince Norodom Sihanouk est proclamé roi du Cambodge.
1941-1945 Occupation japonaise.
Le roi Sihanouk dénonce les traités avec la France.
1946 Retour des Français : le protectorat est remplacé par un régime d'autonomie administrative.
1953 Indépendance accordée par la France.
Le Royaume du Cambodge : 1953 - 1970
1962 La cour internationale de justice de La Haye déclare le temple de Preah Vihear cambodgien.
1963 Lois de nationalisation et rejet de l'aide américaine
1967 2 avril : répression de la fronde paysanne de Samlaut. Début de la guerre civile.
1968 Raids aériens américains contre des bases communistes supposées au Cambodge (14 mois).
1969 Reprise des relations diplomatiques avec les Etats-Unis.
La République Khmère ou la période américaine (1970-1975).
18 mars : Coup d'état du général Lon Nol, soutenu par les USA.
1970 Destitution du roi (exil de Sihanouk).
Début d'une guerre meutrière de cinq ans contre les Vietnamiens.
1971 Nouveaux bombardements américains. Début de la guerre civile contre les Khmers rouges.
17 avril 1975 Les khmers rouges prennent Phnom-Penh et contrôlent le pays. Déportation massive des citadins par les Khmers rouges.

La République Démocratique du Kampuchea ou...
les Khmers rouges et les Chinois (1975-1979).

1979 Les Khmers rouges sont renversés ; un régime provietnamien est mis en place.
1982 Formation d'un gouvernement de coalition, présidé par Sihanouk.
1991 Le 23 octobre, les travaux de la conférence internationale sur le Cambodge aboutissent à un accord de paix signé à Paris.
1993 Le 21 septembre, la nouvelle Constitution du Cambodge rétablit la monarchie parlementaire et désigne comme souverain SM Norodom Sihanouk.


Chronologies
Cambodge
Chine
Japon
Inde
Thaïlande
Tibet
Vietnam

Glossaire


Cliquez-ici


Cliquez-ici




sommaire de la rubrique

 
Cliquez-ici
Sommaire détaillé~Aide~Rechercher~Ours~Contactez-nous~Lettre d'information Haut de la page

Copyright © Asie Médiahttp://www.eurasie.net